En poursuivant votre navigation, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation et notamment l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

X

Blogue Unis

Blogue Unis

retour aux blogues

Les fermiers 2

Rencontre avec Alice M. Méthé

ÉCRIT PAR : Miriam Laquerre-Tantawy
PUBLIÉ LE : 3 mai 2019

1. Ton légume préféré à manger? Celui à cultiver ?
À manger : probablement les tomates, parce que c’est aussi bon cru que cuit. Mais à cultiver, je dirais les carottes et les oignons verts.

2. Si tu devais partir une ferme avec un autre fermier, ce serait avec qui et pourquoi?
Natalie. C’est juste comme ça.

3. Si tu pouvais avoir une ferme dans n’importe quel pays, où serait-elle?
Oh, bonne question! Mes amis et ma famille sont ici, alors je ne prévois pas vraiment commencer un projet ailleurs, mais c’est clair que si on pouvait cultiver des avocats et des pamplemousses ici, on serait en business.

4. Que fais-tu l’hiver, pendant la période morte?
Malheureusement, pas de période morte cette année, je dois préparer mes cours pour enseigner aux futurs fermiers et fermières.

5. Quel outil apporterais-tu sur une île déserte?
Un X-acto.

6. Quelle est ta plus grande réussite cette année?
Avoir participé à former la relève de la Ferme des Quatre-Temps!

7. Est-ce plus chien ou chat sur ta ferme?
Je dirais Chester.

8. Si tu pouvais éviter un inconvénient du travail de la ferme, lequel serait-ce?
Assurément les marchés la fin de semaine.

9. Quelle est ta recette préférée à base de légumes?
Ça dépend vraiment des saisons, mais j’ai un faible pour la cuisine indienne.

10. Quelle sera la prochaine tendance en matière de légumes?
Encore le gingembre, ça, c’est certain!

11. Comment vois-tu l’avenir de l’agriculture?
Dans un contexte de changements climatiques, je pense que la culture en serre deviendra de plus en plus importante. Je vois aussi les superficies cultivées sous régie biologique augmenter rapidement dans les prochaines années. Je pense (et j’espère) que les gens seront de plus en plus conscients des conséquences de leurs choix alimentaires sur l’environnement et le bien-être animal.

12. Quel est ton projet d’avenir?
Je me lance dans l’enseignement au cégep de Victoriaville, dans le but de participer à l’essor de l’agriculture biologique et au succès des petites fermes maraîchères diversifiées au Québec.

Les fermiers 2

Suggestion