En poursuivant votre navigation, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation et notamment l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

X

Blogue Unis

Blogue Unis

retour aux blogues

Les fermiers

Rencontre avec Justine Chouinard

ÉCRIT PAR : Miriam Laquerre-Tantawy
PUBLIÉ LE : 3 avril 2018

1. Ton légume préféré à manger ? Celui à cultiver ?
À manger, l’aubergine et le rapini (Mais là ! concombre, tomate, chou, bette à carde et roquette, aussi !). À cultiver, le kale (pour sa simplicité) et le mesclun (pour l’intérêt unanime).

2. Qu’est-ce que tu écoutes en ce moment dans ton iPod ?
Des podcasts : Serial, S-Town. J’ai été initiée par Flaam cette saison. Ça rend l’exécution de tâches répétitives plus intéressante. Et Plus on est de fous, plus on lit.

3. Si tu devais partir une ferme avec un autre fermier, ce serait qui et pourquoi ?
Annie, she’s the best ! Et on rêve secrètement de recruter notre chère Alice !

4. Comment ont réagi tes parents quand tu as annoncé vouloir être maraîcher?
Ils veulent du mesclun sur une base hebdomadaire

5. Si tu pouvais avoir une ferme dans n’importe quel pays, ce serait où ?
Impossible de choisir, mais dans un endroit où il y a des saisons, où les gens aiment les légumes bio, peut-être un endroit où on peut faire pousser des figues et des citrons aussi !

6. Ton plus grand accomplissement cette année ?
Avoir trouvé le site de notre future ferme !!

7. Plus chien ou chat sur ta ferme ?
Chester pour l’art de vivre, un chat pour surveiller les semences et la pépinière.

8. Si tu pouvais éliminer un inconvénient du travail de ferme, ce serait lequel ?
Le fait que c’est parfois difficile de faire ça jusqu’à un âge avancé.

9. Ta recette préférée à base de légumes ?
Aubergine parmigiana.

10. Quand tu étais petite, que voulais-tu faire comme métier ?
Sculpteure (selon ce qu’on raconte !).

11. Instagram ou Facebook ?
Instagram.

12. Comment vois-tu l’avenir de l’agriculture ?
Ce que j’espère : l’abandon de l’utilisation des pesticides et herbicides, la préservation de la biodiversité, moins de maïs et de soya dans nos campagnes et plus de pâturage et d’animaux à l’extérieur, une agriculture diversifiée, multiple et paysanne. Une belle qualité de vie pour les fermiers.

Les fermiers

Suggestion