La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [02H56 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Blogue Unis

Blogue Unis

retour aux blogues

Les légendes de la côte de Terre-Neuve-et-du-Labrador

La dame du phare

ÉCRIT PAR : Jocelyne Thomas
PUBLIÉ LE : 23 juin 2017

Rose Blanche, TNL

Terre-Neuve est une île bien connue pour ses légendes, ses coutumes, son air parfois surnaturel – et bien sûr, ses fantômes.

Vivre de la mer est difficile et souvent dangereux, et les histoires de mésaventures, de naufrages et de vie isolée dans les petits villages sont répandues. Sur la côte rocheuse, mouvementée et périlleuse de Terre-Neuve, les phares sont des points de repère très importants pour les navires—mais aussi des points de mire pour les croyances et traditions locales. Plusieurs des phares qui se trouvent sur l’île sont associés à des histoires de fantômes—comme ceux de Twillingate et Ferryland. Les phares sont des guides vers un refuge sûr; serait-ce la raison pour laquelle ils semblent attirer les esprits?

HeapMedia27802
Construit en 1873 par la compagnie d’ingénieurs écossaise Stevenson (famille du célèbre écrivain Robert Louis Stevenson) le phare de Rose Blanche a pleinement rempli sa mission jusqu’en 1939, où il a subi des dommages importants durant une tempête. Au bout de quelques années, il s’écroula et fut remplacé dans les années 1960 par une lumière sans gardien. Dans les années 1980, le phare fut décommissioné et tomba en ruines. Des habitants de la région ont fait appel au gouvernement dans les années 1990 pour rebâtir et restaurer le phare pour en faire un centre touristique. Ce beau projet fut réalisé en utilisant jusqu’à 70% des pierres d’origine, ainsi que des pierres taillées issues de la même carrière. L’intérieur a été restauré dans le style du 19e siècle, et les guides portent des tenues d’époque. Mais ce n’est que récemment, à l’occasion de la visite d’un médium, que l’on a découvert qu’il n’y avait pas seulement les pierres et le décor qui font partie de l’histoire du phare….

Madonna Lawrence, gérante du phare de Rose Blanche, nous parle des sensations étranges dans les pièces et les couloirs, ainsi que des présences ressenties par les mediums qui ont visité le phare. Par ailleurs, certains événements historiques qui corroborent les descriptions de ceux qui croient avoir aperçu quelque chose.

Découvrez ce site du patrimoine de la province de Terre-Neuve et Labrador, où histoire, culture et fantômes se côtoient!


Suggestion