La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [18H37 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Blogue Unis

Blogue Unis

retour aux blogues

Jeune et franco

Des jeunes francophones engagés!

ÉCRIT PAR : Équipe Unis TV
PUBLIÉ LE : 4 mai 2017

Au Nouveau-Brunswick, les jeunes s’impliquent de plus en plus en politique. Par exemple, la municipalité de Maisonnette, dans la Péninsule acadienne, avait battu le record du plus jeune maire en 2012, en élisant Jason Godin à l’âge de 19 ans. En 2016, c’est Viviane Baldwin (22 ans) qui le remplace. Au village de Rogersville, lors de l’élection de 2016, Gaétane Johnson, alors âgée de 18 ans, était élue conseillère municipale.

D’ailleurs, la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick travaille sur un dossier visant à obtenir le droit de vote dès 16 ans. C’est un enjeu important pour les jeunes que nous avons rencontrés dans le cadre de l’émission Jeune et franco. Ils s’estiment aussi informés de l’actualité que plusieurs adultes et prêts à défendre des causes qui leur tiennent à cœur, comme par exemple, le bilinguisme.

Le Nouveau-Brunswick est la seule province officiellement bilingue. Ce qui signifie que le français et l’anglais sont les langues officielles de la province et que les deux communautés linguistiques ont un statut, des droits et privilèges égaux. Les institutions du gouvernement provincial doivent offrir à chaque résident un service dans la langue de son choix. C’est en 1969 que le gouvernement libéral de Louis J. Robichaud adopte la loi sur les langues officielles.

Dans l’épisode Jeune et franco au Nouveau-Brunswick, nous avons rencontré cinq Acadiens très engagés ! Le bilinguisme dans la province est une source de fierté et une grande richesse, selon des jeunes comme Zachary Cassista-Landry, un passionné de théâtre. Pour la musicienne Mylène Landry, la langue française va de pair avec la culture et Sébastien Gionet est persuadé que les jeunes ont beaucoup à apporter à leurs communautés. Entre Sue Duguay qui rêve d’une première femme élue première ministre au pays et Judith Bourque qui imagine transformer le système électoral pour le rendre encore plus démocratique, Jeune et franco au Nouveau-Brunswick nous laisse à penser que l’avenir politique du pays est entre bonnes mains !


La série documentaire Jeune et franco s’intéresse aux jeunes francophones de 13 à 18 ans qui, au sein de leur communauté, se démarquent dans le domaine des arts ou du leadership. La série traverse le Canada, d’un océan à l’autre, une province ou un territoire à la fois. À suivre sur Unis TV en juillet!

Les participants à l’épisode Jeune et franco au Nouveau-Brunswick :

HeapMedia26777
Sue Duguay

Sue Duguay habite à Miramichi et est une passionnée de débat. Elle est notamment présidente de la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick. Elle a l’ambition de faire de la politique plus tard.



HeapMedia26778
Zachary Cassista-Landry

Zachary Cassista-Landry habite à Campbellton et se démarque en théâtre, en improvisation, en plus d’être le vice-président de son école. Sur la scène, il se sent comme un poisson dans l’eau.



HeapMedia26775
Mylène Landry

Mylène Landry habite à Caraquet et est une auteure-compositrice-interprète avec déjà plusieurs expériences sur scène. La musique est sa façon de s’exprimer. Elle est particulièrement fière de sa communauté dynamique et culturelle où elle imagine revenir après ses études.


HeapMedia26776
Sébastien Gionet

Sébastien Gionet habite à Edmundston et sa passion, c’est la danse ! Un art dans lequel il excelle. Il est aussi un leader actif dans son école et considère que les jeunes ont entièrement leur place à la ville d’Edmundston.



HeapMedia26774
Judith Bourque

Judith Bourque habite à Dieppe et s’implique dans le projet de budget participatif de la ville. Leader active dans le cadre de ses études, elle est fière de contribuer à une autre forme de démocratisation dans sa communauté.

Jeune et franco

Suggestion