La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [21H56 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Blogue Unis

Blogue Unis

retour aux blogues

Venez faire un tour chez nous

ÉCRIT PAR : Linda Rosenbaum
PUBLIÉ LE : 10 mai 2016

Je déteste me vanter, mais, là, je ne peux pas me retenir : saviez-vous que la première activité recommandée par le site TripAdvisor parmi les 444 choses à voir ou à faire à Toronto est de visiter notre parc des îles ?

Incroyable, non ?

Dans une ville foisonnant d’offres touristiques, nos îles sont plus souvent recommandées que la tour du CN, le musée royal de l’Ontario ou le temple de la renommée du hockey ! TripAdvisor nous a d’ailleurs décerné un certificat d’excellence. Comment 3 221 membres de cette communauté en ligne peuvent-ils se tromper ?

Voici quelques-uns de leurs témoignages :

Alexandre M., un touriste de Granby au Québec, qui nous a rendu visite à l’été 2015, donne 5 étoiles aux îles et témoigne en ces mots : « Si près du centre-ville, [les îles] procure[nt] un agréable feeling vacances. Si vous passez par Toronto c’est une visite à faire absolument ! »

En septembre dernier, les Français Juls et Dadoo suggéraient d’« aller se promener dans les rues de maisons résidentielles où on est transporté dans un autre monde, qui débouche sur une vue de Toronto à couper le souffle. »

Et, le 2 janvier 2016, la courageuse Lea Savarieau de Paris se déclarait enchantée de son passage en plein hiver en ces mots : « Nous avons été sur cette île en fin d’après-midi et en plein hiver, mais nous ne regrettons pas ! Cette île est tout bonnement magnifique ! »

Si je vous ai convaincus, voici les informations pratiques :

Trois traversiers relient nos îles à la ville de Toronto. Il vous suffit de choisir où vous souhaitez débarquer. Comme les îles sont interconnectées, vous pouvez toutes les visiter une fois arrivés si vous avez la journée à votre disposition et de bons mollets. Vous trouverez les itinéraires, les horaires et les tarifs des traversiers ici.

Si vous avez des enfants, ou que vous souhaitez louer un vélo, arpenter des jardins à la française, faire un pique-nique en contemplant de loin les tours du centre-ville ou visiter la partie la plus touristique de notre paradis, le traversier vous déposera directement à Centre Island. Vous y trouverez un parc d’attractions pour enfants et une fermette magiquement baptisée Far Enough Farm (la ferme « juste assez éloignée »).

Si vous préférez vous installer sur la seule plage naturiste de Toronto (plus tranquille, pour des raisons évidentes !) ou visiter le phare qui surplombe les îles depuis plus de 100 ans, dirigez-vous vers Hanlan’s Point.

Enfin, si vous aimez arpenter de petites rues charmantes et y observer des habitants authentiques, sortez des sentiers battus et choisissez sans hésiter le traversier vers Ward’s Island.

HeapMedia18802

En débarquant sur cette île, vous remarquerez rapidement nos maisonnettes en bois à votre gauche, construites côte à côte là où se trouvaient autrefois quelques chalets d’été et des tentes rudimentaires. Je vous ai déjà parlé de nos jardins, petits mouchoirs de poche qui à eux seuls valent le détour. Mais je sais d’expérience que vous vous extasierez presque autant devant nos antiques cordes à linge et nos vélos colorés.

Vous pouvez ensuite longer le lac sur un trottoir de bois jusqu’à la plage, admirer nos mosaïques locales au Ward’s Island Clubhouse ou casser la croûte sur la terrasse du Island Café. On se sent chaleureusement accueillis dans ce café, géré par une famille (Maura, Pete, Zorah et Maeve) qui habite dans l’île depuis toujours ou presque. Les plats maison sont succulents et, si le cœur vous en dit, vous pouvez y commander un délicieux panier à pique-nique pour deux et aller folâtrer dans les prés, main dans la main de votre douce moitié. Seuls les oiseaux connaitront vos secrets !

HeapMedia18803

Si vous préférez rester près du débarcadère du traversier, je vous suggère The Rectory Café. Vous pouvez y prendre un verre ou y manger. Si vous avez la dent sucrée, je vous recommande le gâteau sans farine au chocolat Callebaut, un pur délice !

En sortant du Rectory Café, vous verrez un pont qui vous mènera à l’île Algonquin. On y trouve des maisons plus cossues que les nôtres, construites vers les années 1930. Le soir, c’est de cet endroit que la vue du centre-ville éclairé de Toronto est la plus belle.

Un petit avertissement, toutefois : si vous venez l’hiver, habillez-vous chaudement et apportez-vous de la nourriture. L’Island Café est fermé pour la saison et The Rectory n’ouvre que quelques heures par semaine. Personne ne souhaite vous découvrir, morts d’inanition, une caméra à la main et un dernier sourire aux lèvres…

Suggestion